La génèse

Issu des travaux initiés par la nouvelle France Industrielle (plans « 32 – robotique » et « 34 – usine du futur »), FactoryLab facilite la rencontre entre des nouvelles technologies et des besoins industriels pour l’industrie du futur. Cette nécessaire rencontre a de nouveau été soulignée lors du lancement de la seconde phase du plan d’investissement portée par la nouvelle France Industrielle « Industrie du Futur » en 2015. Sous l’impulsion de l’Alliance industrie du futur et de la BPI, en collaboration avec les membres industriels et académiques fondateurs du consortium, le projet FactoryLab a mûri par co-construction et permet une synergie optimale entre acteurs.

FactoryLab

Nos valeurs

Mutualisation


Notre démarche innovante

Fidèle à nos fondements, nous appliquons la règle de ne lancer un projet que lorsqu’il retient l’intérêt d’au moins 3 end-users issus de secteurs différents. Cette règle donne une forte présomption aux techno-providers qui vont industrialiser, de l’existence d’un marché pour la solution développée. Fruit du partage de nos connaissances et de nos ressources matérielles et financières, nos partenaires s’enrichissent mutuellement au travers d’une dynamique de groupe.

Pour répondre aux besoins du marché, nos démonstrateurs sont conçus à partir de briques technologiques matures et ont vocation à être génériques et configurables à des besoins spécifiques pour répondre aux enjeux des industriels.

Innovation


L'innovation technologique

Pragmatisme


L'action pratique

FactoryLab se donne pour mission de répondre à des enjeux partagés via des solutions concrètes : un démonstrateur en 12 mois, avec un objectif unique : le déploiement industriel.

Notre modèle économique est basé sur des coûts d’exploitation volontairement faibles et des ressources orientées « projets » à 90%. FactoryLab a développé un processus de fonctionnement et de décision selon un principe de RINGISEIDO, ou « la prise de décision par consensus » selon la culture d’entreprise japonaise. Ainsi, ce sont bien des centaines de personnes qui contribuent directement ou indirectement à nos résultats. Notre indépendance et notre agilité nous permettent de faire évoluer nos processus dans une logique d’amélioration continue.

Agilité


Le Ringiseido à la française

FactoryLab

La gouvernance

Le COS

Le comité stratégique est la plus haute instance de la communauté. Les directeurs industriels des grands groupes et représentants académiques se réunissent régulièrement pour définir les orientations stratégiques de FactoryLab et porter un regard prospectif sur les besoins de l’industrie de demain.

Le BEX

Organe de pilotage opérationnel de FactoryLab, le bureau exécutif se réunit chaque mois. Le BEX est composé des représentants des partenaires (directeur innovation, directeur usine du futur, directeur de PME, etc.). Il identifie les sujets de réflexion stratégiques, sélectionne et suit les projets montés par les groupes thématiques.

Les groupes thématiques

Les groupes thématiques se réunissent une fois par mois. Ils sont co-pilotés par un industriel et un académique qui animent les échanges entre les partenaires. Les groupes thématiques sont plus spécifiquement chargés de faire émerger les projets d’intérêt commun et d’assurer le suivi des projets en cours.

La maitrise d'oeuvre

La maîtrise d’œuvre, conduit par le CEA List, assure le pilotage au quotidien du consortium : process, juridique, communication, finances et gestion de projet.

Les membres

Fondateurs du consortium

Avec le soutien de