Si nous revisitions le monde sensoriel sur les chaines de montage dans l’industrie de demain ?


Cette question est traitée dans le projet IMPROVE qui propose une interface Homme-Machine d’un niveau de TRL 7 et envoie des informations contextualisées au moyen de messages vibrosensoriels (haptiques) préférentiellement au poignet à un opérateur.

PSA comme utilisateur final de la solution

FactoryLab a répondu à l’une des problématiques de PSA qui souhaite mieux appréhender la diversité et la rapidité des tâches spécifiques menées par les opérateurs et de les alerter lorsqu’un changement de modèles de véhicules a lieu sur les chaines d’assemblage. Un opérateur pouvait effectuer jusqu’à 20 opérations en 1 minute ; la sollicitation cognitive est maintenant réduite et génère moins d’oublis. Ainsi, le projet conforte l’opérateur dans son rôle au cœur du système de production et affecte la productivité, la qualité et les conditions de travail.

14 mois, 504 k€ euros de budget

Pour mener à bien ce projet d’une durée de 14 mois, deux fournisseurs de technologies ont été sollicités : Goobie pour ses compétences en électronique miniaturisée et Magillem pour son savoir-faire d’éditeur de logiciel d’interprétation de données. Couplé à ces expertises, le CEA offre ses compétences dans le domaine de l’Interaction Homme-Machine et de la mécatronique des capteurs et des actionneurs afin d’optimiser la solution.

Les innovations majeures


Anti-collision

Utilisation d’asservissement pour faire de l’anti collision pour sécurité la tâche vis à vis du produit

Zéro effort

Niveau de frottement sec très bas (2%-3% de la charge transporté)  lui permettant des déplacement submillimetrique et sans effort.

Guide virtuel

Faciliter la tâche de l’opérateur grâce à une trajectoire prédéfinie directement implémenté dans le Cobomanip.

Les partenaires projets


D'autres applications


PSA

Accostage de la boite de vitesse d’un véhicule sur un moteur et montage de batterie dans un véhicule