Projet MANIPRES

Manipulation précise de charge lourde

MANIPRES


Le projet d’innovation MANIPRES démontre la pertinence d’un robot collaboratif en situation d’assistance physique aux opérateurs sur l’assemblage précis de pièces lourdes et fragiles. (>60 kilos).

FactoryLab répond à un enjeu mutualisé initié par SAFRAN, PSA, le CEA List et Sarrazin Technologies. Cet enjeu est illustré par un cas d’usages SAFRAN qui souhaite réaliser l’accostage d’un module d’accessoires sur un moteur leap en assistant l’Homme dans ses mouvements afin d’éviter tout endommagement des pièces manipulées ou environnantes. Auparavant, ces tâches nécessitaient jusqu’à 2h30 de temps de montage imposant des efforts aux opérateurs. Grâce à MANIPRES, le temps de montage a été fortement réduit et les risques de collision entre deux pièces ont été supprimées.

Pour mener à bien ce projet d’une durée de 12 mois, un fournisseur de technologies a été sollicité : Sarrazin pour ses compétences en cobotique active multiaxe qui offre une grande maniabilité et une sécurité accrue grâce au contrôle intelligent de la vitesse. Couplé à cette expertise, le CEA porte la technologie de Sarrazin d’un niveau de TRL 6 à 8 grâce au portage d’une nouvelle génération de logiciels basé sur le contrôle temps réel des opérations.

La robotique collaborative #1

Découvrez le tournage sur le site de recherche du  CEA à Saclay et le site d'essai de Safran Aircraft Engines à Villaroche.

Les innovations majeures

dans le cadre du projet


Zéro effort

Niveau de frottement sec très bas (2%-3% de la charge transporté)  lui permettant des déplacements manuels submillimétrique et sans effort.

Anti-collision

Exploitation d'un modèle 3D de l'environnement du Cobomanip pour une fonction d'anticollision sur des obstacles modélisés.

Guide virtuel

Faciliter la tâche de l’opérateur grâce à une trajectoire prédéfinie directement implémenté dans le Cobomanip.

Le projet en chiffres

12

mois

4

membres impliqués

121.000

euros de budget


Projet AGORA

Assistance aux gestes pour le montage et la maintenance et aux opérations de contrôle par réalité augmentée

AGORA


Le projet d’innovation AGORA démontre la pertinence de la réalité augmentée sur des postes de montage et de contrôle de pièces en environnement contraint.

FactoryLab répond à un enjeu mutualisé initié par SAFRAN, PSA, Naval Group, le CEA List et Diota illustré au travers de 3 cas d’usages :

  1. Contrôle de la conformité de géométrique de tubulure (Naval Group)
  2. Aide à la pose de jauges de contraintes (SAFRAN)
  3. Aide en ligne au séquencement des actions dans l’assemblage d’un élément moteur (PSA)

Pour mener à bien ce projet d’une durée de 18 mois, un fournisseur de technologies a été sollicité : Diota pour ses compétences en logiciel de RA offrant simultanément une reconnaissance sans marqueur et une interopérabilité avec le système de l’entreprise. Couplé à cette expertise, le CEA a apporté des améliorations en termes de précision de calage de l’information inférieur à 0.5mm et une robustesse de la solution en environnement contraint.

La réalité augmentée #1

Découvrez le tournage sur le site d'essai de Naval Group à Lorient.

Les innovations majeures

dans le cadre du projet


Tracking précis

Positionnement d'une jauge sur un élément d'un moteur d'avion avec une précision de 0.5 mm (SAFRAN)

Tracking mobile

Contrôle à la volée d'éléments moteur automobile avec un important degré de liberté (PSA)

Tracking d'objets complexes

Contrôle de conformité sur des tubulures de navire sans arête vive et peu texturées (Naval Group).

Le projet en chiffres

18

mois

5

membres impliqués

798.000

euros de budget